Baromètre de l’adoption du standard Ads.txt par les sites média français – Octobre 2017

Sur le mois d’octobre, la pression s’est intensifiée sur les éditeurs de sites afin de les pousser à implémenter leur fichier ads.txt.

Google le premier a annoncé fin septembre que sa solution DSP, DoubleClick Bid Manager, n’achèterait plus auprès des SSP absents des fichiers ads.txt (mais uniquement pour l’inventaire des sites ayant implémenté le fichier). Et quasiment tous les SSP sont allés de leur billet de blog et de communications auprès de leurs éditeurs partenaires pour les inciter à sauter le pas.

La deuxième édition du baromètre de l’adoption du standard Ads.txt par les sites média français montre que cette stratégie a été payante :

  • 46% des sites du panel ont maintenant implémenté un fichier Ads.txt. C’est 3 fois plus qu’en septembre !
  • Le nombre moyen de partenariats programmatiques est de 20 par site (4 fois plus qu’en septembre). 40% des sites ont un maximum de 10 partenariats.
  • Le site avec le plus de partenariats (62) est Laprovence.fr. Le site avec le moins de partenariats (1) est Santemagazine.fr.
  • Seulement 29% des accords de partenariat sont directs.
  • J’ai trouvé 79 partenaires différents sur 46 sites. Le top 3 des partenaires les plus utilisés sont encore ce mois-ci: RubiconProject, Google et SmartAdServer.

Classement des partenaires programmatiques – Octobre 2017

  • Si on se limite aux partenariats directs, c’est Google qui arrive en tête, suivi de Teads, RubiconProject et SmartAdServer.

Ads.txt est donc désormais une réalité sur le marché français avec la moitié des sites l’ayant adopté.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la méthodologie du baromètre, vous pouvez consulter la première édition.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Ads.txt ou cette étude, n’hésitez pas à me contacter.

Rendez-vous le mois prochain pour le baromètre de Novembre ! Si vous souhaitez recevoir un email dès sa parution : 

Partaget cette article sur

6 974 commentaires sur « Baromètre de l’adoption du standard Ads.txt par les sites média français – Octobre 2017 »